07/11/2007

De la dépossession de soi

 
 
Se déposséder de soi, c'est se libérer d'instant en instant des fausses idées sur soi-même.
La vérité n'est pas un concept ou une idée, et ne se laisse pas si facilement enfermer dans le langage.
Alors à quoi bon fixer quoi que ce soit ?

La prise de conscience de soi rappelle plutôt ce poème extrait de l'Hokyo zanmaï, texte de Sekito, 8ème patriarche du Chan ( zen )

C'est comme dans un miroir
le reflet est moi
je ne suis pas le reflet


Dépossession continue de soi, action de se dénuder de ses fausses peaux ou enveloppes...

17:36 Écrit par Pierre Gaujal dans Général | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

La dépossession de soi,
Etre face à soi même et se regarder agir dans les actions. Se déconstruire, se déposséder de certaines croyances pour se reconstruire sans s'imposer de nouvelles souffrances, être soi même dans l'instant T.

Écrit par : Carolle | 14/07/2011

Les commentaires sont fermés.